Et oui, quand il n’y en plus, il y en a encore !

Nous avons vu la « bonne » foulée mais l’objectif final de l’athlète n’est pas d’avoir une bonne foulée, il est d’aller le plus vite possible dans son épreuve

Mais dans le cas d’un coureur, qu’est-ce que la Vitesse ?

La vitesse est tout simplement la multiplication de la Fréquence de foulée par l’amplitude de cette même foulée.

Donc concrétement, si on veut faire diminuer son chrono sur une distance donnée, on peut travailler sur :

– Augmenter sa fréquence

– Augmenter son amplitude

L’entraîneur/éducateur devra s’il veut optimiser le potentiel travailler sur ces deux points.

Pour cela et encore une fois en simplifiant :

On peut augmenter la « force musculaire » pour être capable de maintenir une forte fréquence et/ou amplitude plus longtemps

Ou alors

On peut diminuer le « coup énergétique » de l’amplitude/fréquence d’une foulée

Dans les prochains articles, nous allons nous attarder pour trouver des exercices (ouf enfin du concret) afin, donc :

– D’allonger la foulée

– D’augmenter la fréquence

– De diminuer le coût énergétique de chaque foulée