Dans le cas dont je m’occupe, je l’ai dit, nous avons déjà une base solide de foncier, l’objectif sera donc de pas (trop) la perdre

 

Cet athlète souhaite s’entrainer 5 fois par semaine, sachant qu’en plus de ça, il pratique le football « sans forcer » 2 fois par semaine.

Nous n’avons aucune contrainte d’horaire d’entraînement puisque l’entrainement serait une partie de son travail si on simplifie.

 

Avec donc du foot les lundis et vendredi, j’ai décidé de lui placer le repos ces jours là (pour éviter de doubler)

Partant de là, j’ai donc 3 jours de séance (mardi à jeudi) suivi de 2 jours le week end.

 

Je me suis donc posé la question sur comment travailler efficacement pour faire une bonne base entre décembre et janvier pour pouvoir programmer une période spécifique en février (l’objectif est en mars)

J’ai choisi de partir sur des micro cycles de 2 semaines avec

Lundi : Repos

Mardi : footing

Mercredi : VMA

Jeudi : Footing

Vendredi : Repos

Samedi : VMA

Dimanche : Seuil

Lundi : Repos

Mardi : footing

Mercredi : Spé 1500m

Jeudi : Petite VMA

Vendredi : Repos

Samedi : Footing

Dimanche : Spé autre distance (cross, 10km)

 

L’objectif étant de travailler la « vitesse » de notre coureur : par vitesse j’entends toute la palette de ce qu’il ne travaillait pas, à savoir VMA et plus vite

Compte tenu que le football me semble être une succession de petit sprint, j’ai naturellement opté pour des allures comprises entre 95% de VMA et 110%

 

Nous allons donc travailler de cette façon jusqu’à fin janvier qui devrait être ponctué par un stage professionnel suivi d’une semaine de pseudo relâchement avant une période spécifique en février.