Voilà depuis hier et mes 31ans, un vieil ami m’a demandé de le conseiller puis de prendre en charge sa préparation sur 1500m

 

Gros dilemme pour moi puisque, niveau entraîneur, je n’ai jamais préparé qui que ce soit pour du 1500m (j’ai eu préparé quelqu’un pour du 800m mais l’objectif était tellement peu élevé compte tenu du gars que je ne jamais su si mon entrainement était vraiment efficace quoique l’objectif est été atteint) et il s’agirait d’un entraînement à distance, quelque chose de particulièrement difficile et encore plus quand on s’approche de discipline qui sont à l’orée de plusieurs types d’effort (aerobie, anaerobie lactique, etc)

Toutefois, il s’agit d’un athlète que je connais déjà par cœur tant au niveau de ses qualités musculaires que dans sa manière de courir et même son approche mentale.

Ajoutons à cela que son avenir professionnel pourrait être lié aux résultats sportifs, j’ai donc décidé d’accepter et donc, de fait, de redevenir un « vrai » entraîneur dans le sens de quelqu’un qui prépare un plan et l’agencement d’une saison.

Pourquoi vrai entraîneur : tout simplement parce que j’ai toujours dit que pour moi, l’entraineur, ce n’est pas celui qui anime une séance ponctuellement, qui encadre pour donner un coup de main etc (ce que je fais depuis septembre) mais celui qui :

– Suit au quotidien l’athlète

– Réfléchis à un plan d’entrainement structuré pour arriver en forme le jour J

– Adapte le plan au retour régulier qu’il doit avoir de l’athlète

 

Me voici donc à nouveau entraineur avec un gros questionnement interne à faire sur comment amener quelqu’un en forme sur 1500m le bon jour.