Micheline Ostermeyer – un monument colorisé !

1948, une française remporte le doublé olympique et devient par la même la première française championne olympique.

Cette pianiste émérite, athlète archi-douée arrivait à briller autant en lancer qu’en sprint en passant par les sauts et ne consacrait que 5h par semaine au sport

Elle déclara d’ailleurs : « Je consacre cinq heures par jour au piano et cinq heures par… semaine au sport ! »

Vous aurez reconnue une reine des jeux de Londres (ceux de 1948) qui remporta l’or au disque (alors qu’un mois plus tôt, elle n’avait jamais pratiqué) puis l’or au poids et même le bronze à la hauteur : la légendaire Micheline Ostermeyer.

Aujourd’hui, le CIO nous propose un travail de fourmi puisque c’est non seulement la vidéo de ses deux titres que le site olympics.org propose mais en plus, la vidéo colorisée.

A découvrir pour un morceau d’histoire !