image

Electron libre, frapadingue, mec adorable, mec ingérable, gros mangeur, truglion voici quelque unes des étiquettes qui collent à Brice Leroy

A quelques jours de sa rentrée estivale (sur 1500m lors des interclubs), il a accepté de se livrer pour Athled

Première partie d’un entretien qu’il nous a accordé depuis Font Romeu, nous vous proposons ici de découvrir le sportif avant de se pencher un peu plus sur l’homme qui nous a répondu sans tabou.

Athled : Brice, tout d’abord, comment vas-tu ?

Brice Leroy :

“Je vais mal, il n’y a pas de Mc Do à Font Romeu … ”

Athled : Avec ta manie de bouger (nous reviendrons dessus), on se sait rien ou presque de ta structure d’entraînement, peux-tu nous en dire plus ? Où t’entraînes-tu ?

Brice Leroy :

“Quand je ne suis pas en stage, je m’entraine sur Istres et Martigues.
En période de stage, sur Hagetmau (dans les Landes), Toulouse et Font Romeu”

Athled : Combien de fois par semaine t’entraines-tu ? En courant ? Dans d’autres sports ?

Brice Leroy :

“En période de préparation ça va de 10 à 12 fois/semaine, en pré-compétition 7 à 10 fois / semaine et enfin proche d’une compétition 4 à 6 fois dans la semaine.”

“Cette année, en course à pieds, j’ai été jusqu’à 95km par semaine.”

[Connaissant Brice nous avons eu un doute]

“Oui oui mais une moyenne de 75km en préparation hivernale.

Je vais faire plaisir à Schpoutnz [un éminent membre d’Athled], je fais une sortie vélo route et une séance de natation par semaine.
Par contre rien à voir avec Vincent Luis sur le nombre de bornes!
En vélo je sors entre 3h30 et 1h30 selon la période et en natation 50’ de crawl + aquajogging.”

Athled : T’entraines-tu seul ? En groupe de coureur ? Avec des lièvres en vélo ?

Brice Leroy :

“Sur Istres je suis seul, il n’y a pas de groupe demi-fond dans le coin.”

“En revanche, quand je suis à Toulouse, je rejoins le groupe de mon coach au SATUC. Il y a pas mal d’athlètes comme les frères Lonjou, Daniel Delattre, Jonathan Carter, Leo Josiak, Adrien Dubusse, Lucas Labaume, Thomas Besson, Pierrick, Vincent Pok, et encore pleins d’autres. Tous attachants qui font que c’est le meilleur groupe en France ! Big up à vous les Toulousains !”

“Non” [pour les lièvres en vélo] “, même si c’est le meilleur outil pour le relâchement mais le jour où personne peut te tirer ça devient vite déstabilisant.”

image

(Brice avec les jeunes du Satuc)

Athled : Qui est ton coach ? Depuis combien de temps collaborez-vous ensemble ?

Brice Leroy :

“Il s’agit de Yannick Kerloch avec lequel je collabore depuis mi-janvier

Athled : Pourquoi avoir changé de coach ? Fais-tu appel à un préparateur physique ? Mental ?

Brice Leroy :

« J’ai changé de coach car nous n’étions pas en accord sur le contenu du plan d’entraînement et sur la façon de fonctionner.”

Je n’ai pas de préparateur physique et je fais ma propre musculation.

Je n’ai pas de prépa mental mais une PSY !“ [Grands éclats de rire] « Du calme Athled c’est une blague”

Athled : Continuons sur ta structure, as-tu une structure médicale dédiée ?

Brice Leroy :

“Oui j’ai un masseur professionnel Sebastien Paulet qui me masse une fois par semaine, massage de récupération d’une heure ! Puis deux fois par mois je vais chez mon ostéopathe Maeva Bourguignon. Depuis que j’ai ces deux personnes qui me suivent, j’ai connu 0 blessure !
Sur Toulouse je fais très régulièrement des séances de cryothérapie chez Cryosud, je l’inclus dans le médical maintenant.”

Athled : Tu as signé à Martigues il y a quelques temps, pour qu’elles raisons ?

Brice Leroy :

“Le feeling est très bien passé avec Laurent Heitz ancien président du club. J’aimais le projet sportif du club et le MSA m’a proposé de m’aider sérieusement sur ma démarche du haut niveau.”

“Comme en plus je m’entraînais sur Martigues donc c’était plus logique…”

“ Et enfin, je voulais avoir mon nom sur la rubrique « Mercato” d’Athled »

Athled : “Un sportif, c’est aussi une foule de partenaire, quels sont ceux qui t’accompagnent ?

Brice Leroy :

« Mon club Martigues Sport Athlétisme, le département du 13, la région PACA, la ville d’Istres, la salle de musculation Freeness, Compex, MTA topsportif, Ergysport, la Fédération Française d’Athletisme et dans la semaine je lance ma campagne de sponsoring participatif avec l’aide de Powerade.”

Athled : merci pour ce topo sur ton équipe, avant de faire une pause, une petite question : Quand fera tu ta rentée estivale ?

Brice Leroy :

Je commencerai par les interclubs Dimanche à Aix en Provence sur 1500m avant de m’aligner sur 800m au 2e tour.

Athled : merci Brice, on se retrouve dans quelques jours pour une interview plus en profondeur d’homme à homme

image

Retrouvez la suite de cette interview dans quelques jours