image

Attendu au tournant après son échec à Rabat (abandon à mi-course), le double vice-champion olympique a pris sa revanche en remportant le 3000m steeple d’un meeting plein de promesses avec à la clé les minimas pour Rio.

D’autres français en ont profité pour réaliser des minimas enfin niveau de performance requis

Il l’avait annoncé (voir ici), son objectif en venant à Montbéliard était simple : effacer Rabat en réalisant les minimas pour les JO (8′22)

Avant dernière course de la soirée (et dernière du meeting), la course a été parfaitement emmené et le champion français s’est imposé en 8′20″10 devant l’éthiopien 8′21″30 : les minimas pour Rio sont donc dans la poche.

A noter que dans la même course, Djilali BEDRANI (qui se retrouve) a réalisé une superbe course avec une 5e place en 8′28″34, nouveau record personnel et minimas pour Amsterdam (les championnats d’Europe)

D’autres performances sur les autres épreuves

Si le steeple fut l’épreuve de la soirée avec la venue de MEKHISSI, les autres épreuves du meeting très orienté demi-fond ne furent pas en reste !

Ouvert par des 1500m régionaux puis nationaux, c’est de ses dernier que sont venu les premières performances :

En série “B” du 1500m, Baptiste MISCHLER décidément très en forme s’est imposé en 3′43″09 : minimas pour les championnats du monde junior.

Quelques instant plus tard, ce fut au 800m “B” d’enflammer le tartan, après une course de folie, Nasredine KHATIR s’est imposé en 1′46″49 : record personnel et pas loin des minimas pour Amsterdam : décidément, derrière Bosse, le 800m se réveille en France !

image

Les courses internationales de bonne facture

Ce n’est que 20 minutes plus tard que les spectateurs purent assister aux courses estampillés internationale du plateau

image

Sur le 800m, la favorite, Laura MUIR (5e des mondiaux sur 1500m) n’a pas tremblé pour s’imposer largement en 2′00″57, côté française, Clarrise MOH est 3e en 2′02″57.

image

Quelques instant plus tard, ce fut au tour du 800m “A” remporté facilement par Edwin MELLY KIPLAGAT en 1′45″20 (avec un record en 1′43″81, on s’en doutait) devant le marocain Mostafa SMAILI (1′46″32), 3e place pour Paul RENAUDIE en 1′46″85 (qui sera donc le 2e français de la soirée sur 800m)

image

Le 1500m féminin, un peu moins relevé vit tout de même la victoire de la Bélarusse Dariya BORYSEVICH en 4′11″10, à noter la belle 3e place de Johanna GEYER CARLES en 4′15″17 qui est très régulière autour des 4′15 en ce début de saison.

image

Ce fut ensuite au tour du 1500m masculin qu’on annonçait comme la 2e grosse course de la soirée : Parti sur des bonne base et dans un peloton compact, la course s’est joué au sprint dans un mouchoir de poche avec la victoire de l’Algérien Abderrahmane ANOU en 3′38″69 devant l’allemand Richard RINGER (3′38″83), Alexandre SADDEDINE excellent 3e en 3′38″86, les minimas pour Amsterdam (3′37″50) ne sont pas loin !

image

Enfin, avant dernière course de la soirée internationale, le 3000m steeple était très attendu en particulier avec la présence de la locale Ophélie CLAUDE-BOXBERGER

Parti sur des grosses bases, la course s’est progressivement écrémé par l’arrière pour voir la victoire de l’albanaise Luiza GEGA (6e des mondiaux en salle 2014 sur 1500m et qui n’avait pas disputé de steeple depuis son record en 2011 à 9′54″72) en 9′32″95 devant l’éthiopienne Weynshet ANSA (9′41″51), Aisse SOW bien en forme est 5e et première française en 9′53″83 (tandis que Boxberger a coincé en 10′17″94)

image