Petit retour sur ma, que dis-je mes courses d’hier

 

Je l’avais envisagé la semaine dernière et finalement, j’ai pu me libérer et me motiver pour aller sur Valence hier pour enchainer un 5km avec un 10km (avec 30 minutes d’écart entre les deux départs)

 

L’objectif avant course était de faire le 5km le plus rapidement possible et derrière partir correctement sur le 10km pour voir si j’allais exploser ou pas (et donc valider ce gros cycle depuis juillet de travail pour redevenir un coureur de long)

 

Me voici donc à Valence où je commence mes travaux par un 5km après un échauffement light (un petit footing cool et quelques éducatifs et lignes cool)

 

Un collègue du club est là, l’objectif sera de partir avec lui s’il ne pars pas trop vite et tenir ce que je peux.

5km depart

Le départ est donné, c’est le début de la guerre, l’arrive a bien m’extirper du peloton pour passer au 1km en 3’25 à quelques choses comme 30-50ème.

 

Je suis pile poil derrière le collègue et l’allure bien que rapide est bonne.

5km_kilo_1

 

Je me recale sur la bonne allure au 2e km passé en 6’55 environ, nous sommes dans le premier parc et je met une petite mine pour passer une bonne chicane

 

Ca se paye cash, je perds une 40 aine de mètre en 1km avec le 3e km passé en quelque chose comme 10’35

5km-demi-tour

 

Nous attaquons la côte du parcours et je coince finalement bien moins que les autres je dois être passé quelques chose comme 15e

 

Arrivé en haut de la côte, il reste un peu plus de 1500m et je relance plutôt pas mal en restant bien propre, je remonte tranquillement sur le groupe devant qui s’étire lentement.

5km_en_haut_cote

Passage au 4e km, je suis bien, ça tire mais je ne coince pas, je remonte tout le monde

 

J’entre sur le parc (les 400 derniers mètres) bien placé, je remonte sur le collègue, il va me manquer 100m pour le gratter mais c’est déjà une sacré réussite de l’avoir en point de mire à ce stade.

 

Je termine 10e en 17’44, ni une ni deux, un verre de coca et je pars changer de dossard pour le 10km, j’ai 12 minutes pour « récupérer »

10km-avant-depart

18h30 : me voici sur la ligne de depart du 10km, beaucoup plus de monde, cela promet d’être vraiment la guerre au départ.

10km-avant-depart-2

Le départ est donné et, va savoir pourquoi, l’organisation a mit l’équipe de football américain du coin devant (en tenue bien sur) : il faut quasi 400m pour m’extirper de la masse mais tant mieux, ça oblige à partir « cool »

 

depart_10km

Passage au 1er km en 3’50, c’est dur dur mais je suis pas dans le rouge : objectif maintenir cet effort et voir où ça pète, je remonte déjà doucement de nombreux concurrents.

 

Le 3e km est atteint autour de 11’30 (un peu moins il me semble) et malgré la fatigue, la montée qui s’en suis est « facile », je remonte des coureurs, je suis plutôt pas mal.

 

Passage au 5e km en 19’18 à ma montre, punaise, c’est fou d’aller aussi vite

 

Je passe le 6e km facile et comme sur le 5km, c’est le parc qui m’est difficile, je ralentis sévère et pense être sur les bases de 39’30 (donc sur un 2e 5km à 14,5 à l’heure)

 

Comme sur le 5km, la côte me fait beaucoup de bien et je relance plutôt pas mal sur les deux derniers km pour finir très très proprement avec un excellent 38’55 pour une 35e place : étonnant, je pensais avoir beaucoup ralentis sur le 2e 5km et en fait je ne perds que 15s !

 

Résultats des courses :

 

Avec un 5km en 17’44 et un 10km en 38’55, je suis un poil plus rapide que prévu sur 5km (j’envisageais 18’10) et surtout beaucoup plus rapide sur 10km (je pensais partir sur 40′ et exploser dans la deuxième partie)

 

Cela confirme les bonnes sensations sur le long !

 

Maintenant place à 2 semaines et demi de vacances durant lesquelles je ne sais pas si je courrerais : en fonction du retour, on avisera pour l’objectif Marseille Cassis